Recherches 
 Compte lecteur 
 Nouveautés 
   
Recherche rapideRecherche multicritèresRecherche alphabétiqueRevues de l'ESPEHistorique des recherches
Recherche :       
> Vous êtes en train de consulter : le catalogue du SCD
 
Aller plus loin
 ExemplairesExemplaires
 
 
 Parcourir le catalogue
 
 par sujet :
 
  •  
  • Aléatoire -- Droit -- Actes de congrès
     
  •  
  • Force majeure -- Actes de congrès
     
  •  
  • Imprévision (droit) -- Actes de congrès
     
     
     Recherche Internet
     Autres catalogues
     
  •  
  • Sudoc-monographie(ISBN)
       Aperçu dans Google Books
     
     Tutoriels
      .
     Affichage professionnel
    L'imprévu et le droit -- [Actes de la journée d'étude organisée par l'École doctorale de droit comparé de l'Ecole de droit de la Sorbonne (EDDC), le 23 juin 2014]
    Contributeur(s): 
    Simon , Anne -- 1986-.... -- juriste . Directeur de publication
    École doctorale de droit de la Sorbonne , Paris , 2015-.... Organisateur de réunion
    Editeur: 
    Paris , Mare & Martin -- copyright 2017
    Descr.: 
    1 vol. (184 p.) : couv. ill. en coul. ; 24 cm
    Collection: 
    Collection de l'Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne ; 41
    Résumé: 
    L'ouvrage publié réunit les actes d'une journée d'étude consacrée à L'imprévu et le droit, souhaitée par les doctorants et organisée par l'Ecole doctorale de droit comparé de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Le sujet est immédiatement apparu très riche. Si le terme d'imprévu n'est pas essentiellement juridique, il fait écho à des critères du droit tels que la prévisibilité d'une situation ou d'un texte, ou l'imprévisibilité d'un événement comme cause exonératoire de responsabilité. Il renvoie plus généralement à l'exigence de sécurité juridique qui s'opposerait à l'imprévu juridique. En outre le contexte était des plus propices, quelle que soit la discipline concernée, droit public, droit privé et/ou droit pénal. L'imprévu est entendu comme tout ce qui n'a pas été prévu, tout ce qui arrive lorsqu'on ne s'y attend pas. Prévoir, c'est admettre comme probable. La question de l'imprévu confronté au droit est intéressante car les deux concepts semblent antinomiques. Le droit apparaît en effet comme quelque chose de figé, permettant de régler par anticipation les comportements humains. Il doit permettre à chacun de régler sa conduite puisque nul n'est censé ignorer la loi. Le droit doit donc être à la fois connu et prévisible dans ses effets même s'il n'en est pas toujours ainsi. La notion d'imprévu semble rencontrer le droit de deux manières. D'une part, il existe la norme imprévue : la norme nouvelle, la coutume en formation ou l'interprétation surprenante. Se posent alors les questions de la prévisibilité du droit, et corrélativement celle de la sécurité juridique. D'autre part, il y a le fait imprévu. La norme doit se saisir de comportements humains ou de situations de fait qui n'avaient pas été anticipés. L'appréhension du risque et de la survenance d'événements inattendus par des règles de droit préexistantes devient alors un enjeu essentiel.
    Notes: 
    Notes bibliogr.
    ISBN: 
    978-2-84934-299-2
    2-84934-299-8
    Sujet(s): 
    Aléatoire -- Droit -- Actes de congrès
    Force majeure -- Actes de congrès
    Imprévision (droit) -- Actes de congrès
    Ajouter à ma sélection 
    Exemplaires
    BibliothèqueLocalisationType de prêtStatut Cote  
    BU Droit, Economie, GestionEspace juridique livresEmpruntableDisponible340.1 IMP

    Format :HTMLTexte intégral
    Sujet : 
    Envoyer par e-mail à :


    Pour tout commentaire contactez les webmestres du SCD webscd@univ-orleans.fr
    Horizon Information Portal 3.25_france_v1e© 2001-2016 SirsiDynix Tous droits réservés. Optimisé pour FireFox et Internet Explorer 8
    SCD Orléans